Publié le

Un élixir alchimique ? #3

Comme vous l’avez compris si vous avez lu les 2 précédents articles de cette série (#1 et #2 ), de mon point de vue, à mon humble avis, on ne fait pas un élixir alchimique en 5 minutes top-chrono-montre-en-main comme certains vous le promettent sur internet…

Un élixir alchimique, par définition, est fait par un alchimiste, selon des procédés alchimiques.

Un alchimiste, ce n’est pas un chimiste ou un technicien. C’est un artiste, un cherchant, un humain en quête spirituelle. Celui qui est uniquement dans une quête matérielle ne peut être alchimiste.

Tout le monde peut devenir alchimiste. Il faut un minimum de pureté d’intention, des principes, des valeurs et la volonté du pèlerin.

A partir du moment où vous avez suffisamment avancé sur ce chemin, vous pouvez commencer le travail en laboratoire. En alchimie, l’esprit doit rayonner sur la matière. Contrairement à notre monde où la Technique impose une sorte de dictature qui étouffe l’esprit humain.

Alors, avant de faire un élixir alchimique, il faut vous même devenir alchimiste et cheminer intérieurement sur cette voie. Quoi de plus logique. Mais on ne devient pas alchimiste en 5 minutes… Il ne faut pas toute une vie non plus mais quelques prérequis s’imposent.

Pour débuter sur ce chemin, je vous propose un parcours de leçons abordables dans tous les sens du terme !

La leçon n°1 peut être commandée seule, ça vous permet de vous faire une idée à moindre coût avant de vous engager.

Débuter votre transformation d’alchimiste avec la leçon n°1 !

Alchimia

Une réflexion au sujet de « Un élixir alchimique ? #3 »

  1. Oui, c’est un travail essentiellement spirituel, le travail effectué dans le monde invisible porte son écho dans le visible et le sacralise.

Laisser un commentaire