Publié le

Structure de mon labyrinthe

Labyrinthe méditation

Comme je l’ai déjà expliqué dans l’article Mon Labyrinthe, il est structuré selon les principes alchimiques selon ce schéma :

speculation003

Pourquoi cela ?

Le labyrinthe est un support méditatif et initiatique. Il accompagne l’humanité dans sa quête spirituelle depuis la nuit des temps.

Je voulais donc que mon labyrinthe soit à la fois un jardin, un conservatoire de plantes, un outil de méditation et le support de la première épreuve : la Terre.

La progression dans le labyrinthe se fait donc du soufre vers le sel en passant par le mercure. Cet ordre est réellement initiatique : le soufre est l’érection de la singularité (force intérieure), le mercure est l’acceptation des forces extérieures, le sels est la synthèse de la rencontre de ces forces : l’individu équilibré, harmonisé. Dans cet ordre, l’initiation est libératrice, émancipatrice. Si on inverse soufre et mercure, alors c’est un processus de soumission et d’instrumentalisation.

A chaque de parcours on traverse les différents éléments : d’abord du plus dense au plus subtil pour le soufre, on part du plus brut et on affine sa propre force ; puis inversement du plus subtil au plus dense pour le mercure, on progresse dans l’acceptation du plus facile au plus difficile ; enfin pour le sel la progression vers le plus subtil pour arriver au centre : la quintessence qui réuni tous les éléments et les principes.

Chaque plante a sa symbolique, elle est plutôt utile dans les processus soufre, mercure ou sel, elle est plutôt terre, eau, air ou feu. Chacun trouve ainsi sa place dans le labyrinthe. Bien sûr , ce sont des interprétations, des recherches, des intuitions, pour certaines c’est évident, pour d’autres plus sujet à discussion, l’essentiel étant d’être en quête…

Un parcours initiatique peut ainsi être suivi par la prise d’élixirs dans l’ordre du labyrinthe.

Prêt pour le voyage ?

 

 

Laisser un commentaire