Publié par Laisser un commentaire

Petite méditation en vidéo pour procrastinateur !

procrastination

Bonjour !
Aujourd’hui, je vous propose une petite méditation un peu particulière et surtout très utile ! … Combien de fois vous vous êtes dit : ” Bon là maintenant ‘faut qu’ j’ m’y mette ! ” . Notre esprit rechigne à se mobiliser pour une tâche ennuyeuse mais que nous devons pourtant faire… Il nous entraine vers des choses plus rigolotes, distrayantes ou excitantes… Mais ça nous met en retard ou en difficulté…
Cette petite méditation (7 minutes) est un outil pour dialoguer avec cet esprit “papillon” et le mobiliser pour “manger la grenouille” comme disent les anglais” …

Je me place au seuil du labyrinthe avec la ferme intention de trouver les ressources nécessaires pour me mettre à la tâche…

Je marche sur le 1er voyage, la circonvolution la plus à l’extérieur du labyrinthe et je porte mon attention sur mon corps, ma respiration, l’air qui rentre, l’air qui sort… Et je parcours mon corps des pieds à la tête comme un scanner. Si je détecte une zone coincée, je la détends en respirant à travers elle…

Je marche sur le 2ème voyage, la circonvolution intermédiaire du labyrinthe. Je prends contact avec la partie de moi qui aimerait faire autre chose… Je lui demande quelle est son intention pour moi … Certainement d’avoir une vie excitante, me faire choisir ce qui procure de la joie… Je la remercie pour la bonté de son intention et je la prends dans mes bras pour la rassurer et lui témoigner ma gratitude.

Je marche sur le 3ème voyage, la circonvolution le plus proche du centre du labyrinthe. Je montre à la partie de moi procrastinatrice ce que va m’apporter ce que je vais faire : peut-être de la satisfaction, de la reconnaissance sociale, de la motivation pour autre chose, du bien-être, etc… Je lui montre… Est-elle rassurée ? Maintenant qu’elle est rassurée je peux entrer dans mon centre…

Je rentre dans le centre du labyrinthe, mon centre, mon for(t) intérieur, ma salle au trésor ! … Seul moi peut pénétrer et demeurer en ce lieu, il est lié à la singularité de la vie qui m’anime. Je revisite les 3 précédents voyages : connexion au corps, connexion à la partie de moi qui me protège, négociation avec ma part protectrice. J’intègre les 3 voyages, je les unifie, j’en fais la synthèse. Je me connecte à ma source de vie, mon élan singulier vital, mon feu intérieur, mon Moi-Sage. La connexion établie, je me prépare à sortir du Centre et à en nourrir progressivement tout mon être.

Je sors du centre et je marche sur le 3ème voyage, la circonvolution la plus à l’intérieur du labyrinthe. Je nourris mon âme avec ma source, mon feu, mon Moi-Sage. Je lâche prise , je fais confiance, je baisse mes protections, j’aligne mon âme à ma source… Mon âme me fait sentir qu’elle va grandir grâce à ce que je vais faire… Mon âme nourrie mobilise l’énergie nécessaire pour passer à l’action.

Je marche sur le 2ème voyage, la circonvolution intermédiaire du labyrinthe. Je nourris mon esprit avec ma source, mon feu, mon Moi-Sage et mon âme alignée… Mon esprit cogite, se prépare, organise, se structure pour me permettre de passer à l’action… Mon esprit me fait sentir ce qu’il va gagner grâce à ce que je vais faire… Mon esprit nourri mobilise ma motivation, mes capacités émotionnelles de joie et mes capacités intellectuelles pour passer à l’action.

Je marche sur le 1er voyage, la circonvolution la plus à l’extérieur du labyrinthe et qui me prépare à retourner au Monde et passer à l’action. Je nourris mon corps avec ma source, mon feu, mon Moi-Sage, mon âme et mon esprit alignés… Je me visualise passer à l’action, je ressens la joie d’avoir dépassé l’état inconfortable et englué dans lequel je me trouvais… J’éprouve de la satisfaction, de la fierté peut-être. Je visualise les bienfaits, pour moi et pour les autres ou la Nature, induits par l’exécution de ce que j’ai à faire. J’en éprouve de la joie.

La sortie du labyrinthe approche. Je mobilise mon corps, mon esprit et mon âme pour passer à l’action….

Je sors du labyrinthe et je m’y mets !

Laisser un commentaire