Publié le

Verveine Officinale

verveineoff_web2Elle prépare au “Connais-toi, toi-même” initiatique. Mieux vaut lui orienter l’action et être prêt sinon gare à vos démons, craintes, peurs enfouis qui vont ressurgir.

L’initiation commence par elle. Il faut être prêt à se regarder dans le miroir, à vouloir connaître la vérité sur soi, à porter un regard lucide sur soi pour pouvoir prétendre s’engager sur une voie initiatique, une voie de sagesse.

Fera-t-elle partie des élixirs qui vous conviennent ?

Après le Solve

DSC_0043

Le mercure, le soufre et la matière à rectifier

 

L’épreuve du feu qui donne les cendres

DSC_0055

Après la lavation, l’eau chargée est filtrée

DSC_0064

Après l’épreuve de l’air, on obtient la matière rectifiée : le Sel

DSC_0074

Les noces chymiques, coagula, peuvent avoir lieu entre soufre, mercure et sel

DSC_0075

 

 

 

Publié le

Un élixir alchimique ? #2

Un élixir alchimique d’une plante est l’aboutissement d’un processus de perfectionnement.

La plante suit 4 sortes d’épreuve :

  1. le Solve : l’épreuve de la Terre, la matière est séparée de l’esprit
  2. la calcination : l’épreuve du feu, la matière est débarrassée du corruptible
  3. la lavation : l’épreuve de l’eau, le divin est extrait de l’incorruptible
  4. l’évaporation : l’épreuve de l’air, le sel de la plante est cristallisé

La matière ainsi rectifiée rejoint l’esprit dans l’opération de Coagula ou noces chymiques.

L’élixir est né !

Il murira encore pendant un compagnonnage qui le mènera jusqu’à la maîtrise.

Une fois maître élixir, il peut agir dans le monde, sa première œuvre sera d’agir sur moi ! Je l’absorbe.

Pendant ces épreuves de rectification, l’alchimiste doit aussi les subir sur un plan symbolique.

Avancez dans votre quête grâce aux plantes !