Publié par Laisser un commentaire

Mon Credo

meditation amoureux

Je crois que si Dieu existe il ne peut être qu’amour. S’il est présenté comme autre chose, c’est une invention, une subversion, une imposture, une manipulation. Si bien que je n’accepte que ce que ma conscience considère comme acceptable. Une connaissance acceptée sans comprendre est un dogme, ce n’est pas une connaissance. N’allez pas plus loin que ce que peut votre conscience. A chaque jour suffit sa peine.

Je crois que comme Dieu n’est qu’Amour, il nous a fait libre, à nous de devenir conscient et responsable, attributs divins. Puisqu’il est amour, Dieu ne peut rien nous imposer par la Force, il s’offre, il est comme les petits. Puisqu’il est ainsi, il est protégé et ne se révèle qu’à ceux qui se reconnaissent dans le Sermont de la Montagne. Il n’est pas non plus vengeur, colérique, autoritaire… Il est juste le Créateur, principe, Etre ou énergie, son nom est imprononçable car Il est insaisissable… Si nous connaissons des déboires, ce n’est pas Lui mais les conséquences de nos actes déséquilibrés, individuels ou collectifs, qui en sont responsables.

Je crois que Jésus est l’Arbre de Vie et que par lui nous devons réaliser le Grand Oeuvre. Il a trouvé le Chemin pour aller de l’Esprit à la Matière et de la Matière à l’Esprit. Il est venu nous initier aux techniques, à nous de bâtir. Il est le Maître, nous sommes les Compagnons et Apprentis. Je crois que son enseignement n’est révélé dans la Bible que par une lecture à l’aide de la Clé “Aime ton Prochain comme toi-même”.

Je crois que le Grand Oeuvre, ou Règne de Dieu, est l’Amour Inconditionnel, la vie en esprit, conscient et responsable globalement et totalement. Le Grand Oeuvre est à réaliser en nous même et dans le Monde. Le Règne de Dieu est aujourd’hui en chacun si nous le voulons et il sera demain dans le Monde quand nous serons suffisamment.

Je crois que Dieu est partout dans la Création. Pour progresser vers Lui, il faut réunir ce qui est épars. Ce qui suppose coopérer avec le reste de la Création. Humain, animal, végétal, minéral, chacun a un talent confié par Dieu. Par ce talent nous parachevons l’Oeuvre de Dieu. L’Oeuvre n’est donc pas finie, elle sera parfaite quand elle se sera perfectionnée elle-même. Voici le plan de Dieu : Il laisse son Oeuvre libre et responsable d’elle-même et doit accéder à son parachèvement par ses propres moyens et les enseignements divins.

Je crois que les Eglises ont oublié qu’elle devait initier ceux qui veulent connaître (voir arcane 5 du tarot, celui qui lève la tête et les bras est ignoré alors que celui qui baisse la tête en prière est préféré). Ceux qui veulent se mettre en recherche doivent alors se constituer en loge, loin des apparats, de l’obéissance, de l’autorité, des hiérarchies, du bruits et de l’agitation. Dans le secret et la discrétion.

contact

Laisser un commentaire